L'actu

Projet État de droit au Kirghizstan (UE)

Le projet Etat de droit au Kirghizstan (UE) contribue aux échanges régionaux en renforçant les capacités institutionnelles de la Haute Ecole de Justice (HEJ).

Du 9 au 13 octobre une délégation d’institutions kirghizes engagées dans la formation judiciaire s’est rendue à Astana sur invitation de l’académie judiciaire du Kazakhstan. La délégation comptait un juge de la Cour Suprême, un membre du Conseil des Juges, la Directrice de l’HEJ, un conseiller de la Cour Suprême, un ancien juge et formateur à la HEJ, ainsi qu’un chef de section de l’HEJ.

 

La visite s’est déroulée dans le cadre du projet de « promotion de l’Etat de droit dans la République Kirghize », financé par l’Union européenne, JCI mettant en œuvre la composante relative au renforcement de la professionnalisation des magistrats et avocats. L’experte clé mobilisée par JCI ainsi que l’experte nationale de cette composante ont accompagné la délégation.

 

L’objectif principal de cette visite fut d’apprendre davantage et d’étudier le modèle Kazakhe pour la formation judiciaire.

 

La délégation a été reçue par le Recteur et Vice-Recteur de l’Académie judiciaire, le Directeur de la Formation des Juges, et pratiquement l’entièreté de la direction de l’institution d’accueil.

 

La délégation a également participé durant les autres journées de la semaine à des sessions de formation sur la condamnation de la torture et du trafic d’êtres humains. Une rencontre avec les juges de la Cour Suprême, avec les futurs juges qui suivent actuellement un programme de formation de 2 ans, et une réunion de clôture avec l’Académie de Justice ont également été organisées.

 

Rencontre à l’Académie de Justice du Kazakhstan, Astana, Octobre 2017