L'actu

Les enjeux de la formation judiciaire – Géorgie

Une conférence internationale sur les enjeux de la formation judiciaire a été organisée à Tbilissi les 18 et 19 avril 2018 pour célébrer le 12ème anniversaire de la Haute Ecole de justice en Géorgie (HSoJ). Cet évènement a eu lieu dans le cadre du jumelage relatif au renforcement des capacités des juges et du personnel judiciaire géorgiens – jumelage à la mise en œuvre duquel JCI, en association avec l’ENM, participe depuis septembre 2017 comme partenaire junior du ministère de la justice letton -.

 

Peter DANIS, représentant de la Délégation de l’Union Européenne, en charge du suivi du jumelage, s’est félicité de la tenue de la conférence, parfaitement organisée par Solvita KALNINA KAUNE, conseillère résidente à Tbilissi pour la durée du projet.

 

Au cours de ces deux journées, les intervenants européens et géorgiens ont abordé les questions relatives aux systèmes de recrutement, à l’organisation de la formation initiale et de la formation continue, et au développement du e-learning. Surtout, il a été très longuement débattu de la « judge craft », c’est-à-dire du « qu’est-ce que juger ? », et comment l’enseigner.

 

Les interventions de Sarah DUPONT, sous-directrice des stages à l’ENM, de Raf van RANSBEECK, directeur de l’Institut de formation judiciaire belge (IGO), et de Philip ROSTANT, magistrat britannique, enseignant au Judicial College, ont fait ressortir la convergence des principes appliqués au sein de l’Union Européenne, renforcée par l’existence du Réseau européen de formation dont M. Wojciech POSTULSKI, son secrétaire général, a présenté les activités.

 

Plusieurs responsables géorgiens de la formation judiciaire, et en premier lieu M. Lasha MAGHRADZE, directeur de la HSoJ, ont présenté le recrutement et la formation des juges en Géorgie, et fait état des progrès réalisés et à poursuivre avec le soutien, notamment, du jumelage en cours.