Opérateurs publics français

Le GIP JCI entretient d’étroites relations avec d’autres institutions publiques du paysage juridique et judiciaire français, telles que le Conseil supérieur de la magistrature ou le Défenseur des droits, mais aussi européens, tels que les Conseils de la magistrature italienne, belge et portugaise.

 

Le GIP JCI vise à développer et à optimiser la mobilisation de l’expertise française à l’international en développant et en s’appuyant sur des partenariats fructueux dans lesquels l’expertise juridique et judiciaire française apporte une vraie valeur ajoutée.

 

Au travers de la signature commune « Assistance Technique France », le GIP JCI participe activement aux côtés de sept autres opérateurs publics français au renforcement du dispositif public français d’expertise. Le GIP JCI, ADECIA, ADECRI, ADETEF, CIVIPOL, FVI, GIP International et SFERE, ainsi que FEI, concourent ensemble à une visibilité accrue des services proposés par l’expertise publique française.

 

 

Télécharger la plaquette de l’expertise publique française à l’international

 

 

adecia adecri adetef civipol-conseil  france-veterinaire-internationalgipfere

 

Consortium

Au niveau international, le GIP JCI travaille en étroite collaboration avec d’autres opérateurs publics européens. Il a renforcé ses relations avec l’opérateur public homologue allemand, spécialisé dans la justice et le droit et constitué des mêmes membres que lui. Des relations partenariales étroites ont aussi été nouées avec l’opérateur généraliste espagnol FIIAPP, porteur de l’expertise du Consejo General del Poder Judicial, l’opérateur allemand généraliste, la GIZ ou encore l’opérateur anglais British Council.