Belle initiative de l’administration pénitentiaire marocaine: Conférence Nationale de Consensus « réinsertion & prévention de la récidive » dans le cadre du jumelage institutionnel Maroc-Union européenne « renforcement des capacités institutionnelles de la Délégation générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion du Royaume du Maroc »

Dans le cadre du jumelage pénitentiaire Union européenne- Maroc, projet financé par l’Union européenne, la Délégation générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) accueillait ce mercredi 4 mars 2020 le Ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Monsieur Saaid AMZAZI, pour une réunion de présentation du processus devant conduire à l’organisation d’une conférence nationale de consensus les 27 et 28 octobre prochain.

Le ministre, sollicité par le délégué général, a accepté de présider cette conférence nationale de consensus dont le thème retenu est « la réinsertion et la prévention de la récidive des personnes détenues »

Le ministre Said AMZAZI et le délégué Général Mohamed Salah TAMEK

L’objectif de cette future conférence est d’initier un débat national et de mener un dialogue constructif sur les questions de la réinsertion et de la prévention de la récidive des détenus, associant l’ensemble des parties prenantes : DGAPR, institutions publiques et privées, société civile, universités, entreprenariat, citoyens.

Il est attendu de cette conférence une synthèse des enjeux autour de la problématique de la réinsertion des personnes détenues pour aboutir à des recommandations stratégiques et opérationnelles susceptibles d’éclairer les décideurs institutionnels dans le cadre de la réforme initiée autour de la modernisation de l’administration pénitentiaire marocaine.

Le processus a été validé par le ministre AMZAZI qui a donné en conclusion de cette réunion le coup d’envoi des travaux préparatoires. En effet, d’ici octobre 2020, le comité d’organisation et le jury de consensus devront organiser les travaux par thèmes, désigner des experts et solliciter des contributions écrites, mener des entretiens, rédiger les synthèses et préparer les conditions optimales pour la tenue de cette conférence « réinsertion & prévention de la récidive ».

Présentation du dispositif par le le professeur DIEU de l’Unievrsité de Toulouse 1 Capitole, expert du jumelage et M. Moulay Idriss AGOULMAM, Directeur de la réinsertion à la DGAPR

L’organisation d’une conférence de consensus constitue une première dans le pays : elle apparait particulièrement adaptée pour traiter cette thématique d’enjeu sociétal sensible pour le Maroc. L’administration pénitentiaire marocaine donne ainsi les moyens de poursuivre sa modernisation avec audace et détermination.

Actualités liées

Maroc : la modernisation de l’administration pénitentiaire par la professionnalisation

8 juillet 2019
Depuis la création de la délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) en 2008 et son rattachement au 1er ministre ...

Maroc: Cérémonie de lancement du jumelage pénitentiaire

7 février 2019
La cérémonie de lancement du jumelage institutionnel Maroc-Union européenne visant…