L'actu

cérémonie de lancement du jumelage pénitentiaire au Maroc

La cérémonie de lancement du jumelage institutionnel Maroc-Union européenne visant à « renforcer les capacités de la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) » s’est déroulée le 8 novembre 2018 à Rabat, au siège de la DGAPR, en présence des Ambassadeurs de France (représentée par le Premier Conseiller), d’Italie et de Belgique, des ministères de la Justice des 3 pays, et du Président du conseil d’administration de JCI, M. Jean-Claude MARIN. Elle était présidée par M. Salah TAMEK, Délégué Général à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion, et Mme Claudia WIEDEY, Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union européenne.

 

Retrouvez les articles de presse et vidéos de cette cérémonie en bas de page.

 

D’une durée de 30 mois, ce jumelage financé par l’UE à hauteur de 1.500.000 euros s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la réforme pénitentiaire.  JCI est chef de file et travaille en partenariat avec le Service Public Fédéral (SPF) Justice belge et le ministère de la Justice italien porté par Studiare Sviluppo.  Découvrez le dépliant du projet ICI

 

Le projet a débuté concrètement en juin 2018 Il prévoit l’organisation de visites d’étude en France, Belgique et Italie et la mobilisation au Maroc d’une cinquantaine d’experts issus de différents corps et organismes de ces trois États européens, notamment les directions de l’administration pénitentiaire, les directions régionales (services déconcentrés), les écoles de formation pénitentiaire et des établissements pénitentiaires, autour de 5 composantes :

 

  1. Soutien au processus de convergence vers les meilleures pratiques européennes en matière de formation dans le domaine de la gouvernance pénitentiaire
  2. Renforcement institutionnel de la DGAPR à travers l’organisation d’une conférence nationale de consensus ;
  3. Formations en management des hauts cadres de la DGAPR ;
  4. Conception de référentiels métier et des compétences ;
  5. Renforcement des compétences du personnel pénitentiaire (Formations des équipes de direction, chefs de détention, équipes médicales, psychologues, instructeurs en techniques de protection et d’intervention, experts en ingénierie de formation pénitentiaire et ingéniérie pédagogique).

 

Cette cérémonie a permis de présenter l’ensemble des acteurs engagés dans le projet, dont notamment les chefs de projet européens : M. Georges VIN (France), Mme Séverine DELCOMMINETTE (Belgique) et Mme Marta COSTANTINO (Italie) ainsi que le Conseiller Résident de Jumelage : M. François GOETZ, détaché à Rabat durant l’ensemble du projet (photos ci-dessous – ordre de haut en bas).

  

 

Liens vidéos :

 

Article de presse écrite (reprenant les propos de M. MARIN): https://www.medias24.com/map/map-28645-Maroc-UE-un-jumelage-pour-renforcer-les-capacites-de-l-administration-penitentiaire.html