Renforcement des capacités du Ministère de la Justice et des principales institutions judiciaires

Objectifs

Renforcer les capacités des directions du ministère de la Justice malien, les principales institutions judiciaires (l’Inspection des services judiciaires, l’Institut national de formation judiciaire et le Conseil supérieur de la magistrature), et les compétences du personnel judiciaire par le biais de formations des chefs de juridiction aux techniques d’enquêtes préliminaires, et à la tenue et au déroulement des audiences. Et ce, pour consolider l’Etat de droit, garantir une justice équitable, impartiale et efficace à tous les citoyens, et renforcer leur confiance dans les institutions judiciaires.

Plusieurs interventions :

  • Organisation de visites d’étude en France au profit de la DNAJ (Direction nationale de l’administration de la Justice), de la DNAJS (Direction nationale des affaires judiciaires et du sceau) et de l’INFJ (Institut national de formation judiciaire);
  • Organisation de formations à Bamako auprès de l’Inspection des services judiciaires (ISJ), de chefs de juridictions de premier degré (TGI), de chefs de juridiction de second degré (cour d’appel), du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), de magistrats et greffiers sur « la tenue et déroulement d’une audience pénale » et de magistrats sur « l’éthique & la déontologie des juges et procureurs » et sur « les techniques de communication judiciaire ».

Avancement du projet

Projet terminé
janvier 2016
juin 2018
100%

Financement

Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères
Centre de crise et de soutien

Budget

100 000 €

Position de JCI

Leader