EXPERTS COURT TERME – Bosnie-Herzégovine

Projet européen en Bosnie-Herzégovine
Réf. : EuropeAid/158603/DD/ACT/BA

EU4Justice – Soutien à la lutte contre la criminalité organisée et la corruption

Appel à Candidatures – Experts court terme récurrents

Dans le cadre du projet financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Groupement d’Intérêt Public Justice Coopération Internationale (GIP JCI), opérateur mandaté de coopération internationale du ministère de la Justice, recherche des experts court terme afin d’effectuer des missions d’expertise à Sarajevo et dans tout le territoire national de Bosnie-Herzégovine.

Le programme a pour objectif de renforcer l’efficacité, l’intégrité et le professionnalisme des institutions dans le secteur de l’État de droit. Il contribuera à améliorer la coopération entre le ministère public et les services répressifs (forces de l’ordre) afin d’accroître l’efficacité des enquêtes dans les affaires de criminalité organisée et de corruption. L’action visera également le renforcement des capacités en matière de gestion des ressources humaines et de gestion des performances, ainsi que les cadres et procédures disciplinaires.

A ce titre, les experts court terme récurrents participeront aux activités du projet selon le plan de travail approuvé par le comité de pilotage et contribuera à développer la coopération multilatérale et bilatérale entre la France et la BH, consolidant ainsi durablement leur partenariat.

Diplômes et compétences

  • Formation bac + 5 minimum en droit ;
  • Maitrise de l’anglais préférable, capacité de consultation de textes en anglais requise  ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Capacités relationnelles et de communication certaines ;
  • Bonne maitrise des outils informatiques et de communication (traitement de texte, présentation…).

 Expériences professionnelles requises :

  • Attester d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans en tant que magistrat et plus globalement dans le domaine de la Justice ;
  • Connaissance approfondie des questions relatives à la lutte contre la criminalité organisée et la corruption ;
  • Être capable d’organisation, de coordination et de rigueur dans la rédaction des différents documents requis ; 
  • Etre apte à travailler en équipe (capacité d’adaptation à un environnement multiculturel essentielle).

Expériences considérées comme des atouts supplémentaires dans un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Une bonne connaissance comparative, en France et dans d’autres états membres de l’UE, des systèmes de la Justice, y compris l’évaluation des magistrats, des procédures disciplinaires, de l’organisation de la formation, et du numérique judicaire ;
  • Expérience dans la procurature et son fonctionnement, y compris les mécanismes de supervision du travail des procureurs ;
  • Expérience dans l’évaluation, l’étique et la discipline des magistrats ;
  • Formateurs pour la magistrature et/ou le greffe et/ou toute autre profession juridique ;
  • Connaissance approfondie de systèmes de connections informatique police-parquet-cour et plus globalement du numérique judicaire ;
  • Expérience avérée dans les procédures de recouvrement et confiscation des avoirs ;
  • Une expérience dans des pays couverts par l’Instrument de préadhésion (IPA) serait également un atout considérable à la candidature, plus particulièrement en BiH.

Date de prise de poste estimée : Mai 2019 – Janvier 2021

Durée : entre 5 et 15 jours travaillés par mission

Poste : Expert court ou moyen terme

Date limite de candidature : 6 mai 2019

Pour soumettre votre candidature merci d’envoyer votre CV en anglais et en français à :

Mme Cvijeta Jekic cvijeta.jekic@gip-jci-justice.fr,  M. Axel Gamet axel.gamet@gip-jci-justice.fr, M. Adrien ELBE adrien.elbe@gip-jci-justice.fr et Mme Valentina Salvato valentina.salvato@gip-jci-justice.fr

Postuler