République Démocratique du Congo : Formation à distance sur la déontologie des magistrats

Publé le 22 septembre 2020

Ce lundi 22 septembre 2020 s’est tenue à Kinshasa l’ouverture d’une semaine d’ateliers consacrés à la déontologie des magistrats congolais, du siège comme du parquet.

Le vice-ministre de la Justice, M. Bernard Takahishe Ngumbi, a ouvert la séance, suivi par le Directeur général ai de l’INAFORJ, M. Gérard Katambwe Malipo. Ils se sont félicités de l’organisation conjointe, par l’INAFORJ, JCI et l’ENM, de cette formation qui doit marquer le début d’un cycle de sept formations à destination des magistrats congolais, d’ici la fin 2020.

Dans le respect des règles sanitaires, réunis et répartis en petits groupes à l’INAFORJ, 60 magistrats bénéficieront tout au long de la semaine des interventions, via visioconférence, de deux magistrats honoraires, anciens membres du Conseil Supérieur de la Magistrature (Mme Chantal Bussiere et M. Jean-Marie Huet). Ces deux formateurs, rodés aux formations internationales sur la déontologie des magistrats, bénéficient à l’INAFORJ du relai précieux d’un co-formateur congolais, M. Mey Bukolo, avocat général près le Conseil d’Etat. Il assure le maintien d’une pédagogie active pour chacun des participants, malgré la distance.