Une délégation éthiopienne en visite d’étude

Publé le 11 avril 2014

Les plus hauts représentants de la justice éthiopienne ont été accueillis à l’ENM, du 7 au 11 avril derniers, dans le cadre du projet de renforcement du Centre fédéral de formation judiciaire d’Ethiopie, mené par l’ENM en partenariat avec le GIP JCI. Cette première visite d’étude sera suivie d’une seconde, programmée mi-juin à Bordeaux, au profit des formateurs du centre éthiopien. Le président de la Cour suprême fédérale, le ministre de la Justice, le ministre de la Bonne gouvernance et les trois dirigeants de l’Ecole fédérale de formation judiciaire ont consacré toute leur semaine à la découverte de l’Ecole, de son organisation et de sa pédagogie, à Bordeaux comme à Paris.

ENM_Ethiopie1

Après un entretien avec le directeur de l’ENM, Xavier Ronsin, ces hautes personnalités se sont vues présenter les différents services et méthodes de l’Ecole. Pour appréhender concrètement la pédagogie de l’ENM, la délégation a également assisté à une séquence pédagogique.

Ces hauts représentants de la justice éthiopienne ont par ailleurs été reçus par les principaux membres du conseil d’administration de l’ENM, en particulier le premier président de la Cour de Cassation, le procureur général près ladite cour et le directeur des services judiciaires. La visite d’étude a été clôturée par un entretien place Vendôme avec Christiane Taubira, ministre de la Justice.

Cette visite d’étude avait pour objectif de sensibiliser les autorités éthiopiennes à l’importance de la formation judiciaire et au modèle développé en la matière par l’ENM. Elle s’inscrit dans un projet de deux ans de renforcement du Centre fédéral de formation judiciaire d’Ethiopie, mené par l’ENM sur financement de l’Union Européenne. Ce projet se poursuivra jusqu’en juillet 2015, notamment par l’organisation d’une conférence internationale sur la formation judiciaire à Addis-Abeba en novembre prochain.

Crédits photos – Sources et rédaction : ENM